Aujourd'hui les Offres d' emploi au Maroc

Aujourd'hui Les Offres d'emploi et stage au Maroc par diplôme
Aujourd'hui sur ma-emploi.com Les toutes nouvelles offres d'emploi publiées dans les meilleures site et portail des offres d'emploi et de stage au Maroc par type de diplôme, professions ou secteurs d'activités....

Lettre de Motivation

Admin








20 conseils de pros pour réussir sa lettre de motivation
par : le journal du Net


Élément indispensable d'une candidature en bonne et due forme, la lettre de motivation répond à certaines règles. Comme le CV, elle doit fournir quelques informations importantes, expliquer les points forts du candidat et susciter la curiosité du recruteur. Autant de codes qu'il vaut mieux maîtriser pour mettre toutes les chances de son côté et décrocher l'entretien tant désiré.

Pour mettre en lumière ces impératifs, le Journal du Net a soumis une sélection de lettres de motivation de lecteurs à des recruteurs professionnels. A travers leurs analyses et leurs critiques, ils livrent leurs conseils.

1. Faire court pour ne pas finir à la corbeille


 Vos chances de succès auprès des recruteurs ne sont pas proportionnelles à la longueur de votre texte, loin de là. "Une lettre de deux pages, c'est trop long, juge Michel Bouffard, directeur ressources et compétences chez Manpower. Même avec un bon CV, je l'élimine. C'est encore plus vrai quand le candidat sort des études et n'a pas véritablement d'expérience." Un cadre supérieur de 45 ans peut éventuellement prendre le risque de faire un peu plus long qu'un étudiant de 23 ans.
Un candidat doit imaginer le travail du recruteur assailli de courriers. "Nous passons une minute, une minute trente sur un CV et une lettre de motivation, rappelle Grégory Herbé, directeur associé en charge des entreprises technologique chez Mac Allister. Une lettre de 40 lignes manque cruellement de synthèse, je ne la lis même pas."

2. Adapter son niveau de langage



Contrairement au CV, la lettre de motivation est un exercice littéraire dans lequel le style et le niveau de langage jouent un rôle capital. "Selon les emplois auxquels vous postulez, vous devez adopter une langue plus ou moins soutenue", précise Grégory Herbé. A la lecture d'une candidature pour un poste de responsable supply chain, il juge que "le niveau de français est bon mais qu'il pourrait être un peu plus soutenu."
Inversement, Thierry Verdier, fondateur du cabinet 1001 Talents, estime qu'un technicien hygiène-sécurité-environnement dans la grande distribution doit éviter toute écriture pompeuse (exemple ci-contre). "Un style trop universitaire tranche avec un secteur particulièrement rétif au langage administratif." Choisissez donc la langue de votre métier et soignez-la.



3. Choisir la bonne formule de politesse



S'il est d'usage de terminer sa lettre de motivation par une formule de politesse, il est parfois difficile de trouver le bon équilibre entre courtoisie nécessaire et emphase démesurée. Grégory Herbé apprécie ainsi "la formule de politesse qui ne fait pas trop rond-de-cuir (exemple ci-contre). Le recruteur et le candidat sont au même niveau. Il ne faut pas en rajouter." Bannissez donc les formules alambiquées comme "j'ai l'honneur de solliciter auprès de vous un entretien..."

Mieux vaut donc rester poli mais simple. Mais une lettre de motivation est un courrier qui reprend les codes des documents papier. Les expressions comme "bien cordialement", très présent dans les mails, n'y trouvent donc pas leur place. Sauf si vous connaissez personnellement le destinataire.


4. Bannir les fautes d'orthographe


Tout le monde n'est pas incollable en orthographe et en grammaire. Reste que la lettre de motivation se doit d'être irréprochable à ce niveau. "Certains clients de mon cabinet de recrutement refusent de recevoir un candidat s'il y a ne serait-ce qu'une seule faute dans la lettre", relate Thierry Verdier. Une inflexibilité qui peut conduire à faire l'impasse sur de très bons profils. Ces exigences sont d'autant plus fortes pour les métiers (communicants, commerciaux...) pour lesquels rédiger fait partie des savoir-faire indispensables.
Prenez donc le temps de scruter l'orthographe de votre lettre de motivation. Au besoin, faites la relire par un proche qui maîtrise parfaitement les règles de français. La crédibilité de votre candidature vaut bien ce petit effort.

5. Aérer sa mise en page


Certes, une candidature ne se juge pas uniquement sur l'esthétique d'un document. Mais l'aperçu général de la lettre influe nécessairement sur l'image que le recruteur se fait d'un candidat. "Il faut éviter les lettres trop denses, conseille Michel Bouffard. Mettez-vous à la place d'un recruteur qui reçoit le CV et  la lettre de motivation en même temps, s'il y trouve des tartines, il ne va pas la lire." Implacable, Grégory Herbé  juge : "une lettre avec un manque évident de synthèse, je ne la lis même pas."
Evitez les textes où les paragraphes trop lourds collés les uns aux autres. Cela ne facilite pas la lecture. "Mieux vaut, pour un même texte, écrire plus petit mais en aérant sa page qu'utiliser une police plus grande mais sans espace", estime Michel Bouffard.

6. Etre clair...


En théorie, cela va de soi. Une lettre de motivation, pour être réussie, se doit d'être particulièrement claire aux yeux du lecteur. Bannissez donc les formulations alambiquées qui, à trop vouloir épater le recruteur, le perdent dans les méandres des propositions qui s'enchainent. Au risque de faire réagir : à la lecture de la phrase ci-contre, Michel Bouffard constate : "Je ne sais même pas quel sport il pratique". Dans ce cas, ne comptez pas trop sur la persévérance du recruteur pour déchiffrer votre message trop codé. C'est à vous d'être parfaitement clair dans vos formulations.
Pour limiter les risques de perdre son lecteur, le premier réflexe consiste à limiter la taille de ses phrases. "Il faut éviter les phrases qui dépassent deux lignes, ajoute Michel Bouffard. Sinon, il devient difficile de retenir l'ensemble du message."

7....et précis



Pour maximiser l'impact que votre lettre aura sur le recruteur, il faut y faire preuve de précision dans les informations que l'on fournit. "Il faut éviter les lettres trop génériques, trop superficielles, conseille Michel Bouffard au sujet de l'exemple ci-contre. Un candidat qui écrit avoir mené des projets d'envergure doit fournir des chiffres, en termes de budget ou de journées-hommes par exemple." Grégory Herbé confirme : "Les chiffres sont importants, en particuliers dans certains secteurs, comme les SSII."
Par conséquent, il faut absolument bannir les formules bateau que l'on retrouve dans trop de lettres de motivation. Soyez concret et ne tentez pas de noyer le poisson avec des phrases creuses. Le recruteur aguerri ne s'y trompera pas : trop de formules banales vous desserviront certainement  à ses yeux.


8. Ne pas forcément exposer ses critères de recherche


Dans une lettre de motivation, il ne faut pas forcément être trop transparent. Certaines informations n'ont pas vocation à être plaquées noir sur blanc dans ce document censé vous présenter sous votre meilleur jour. A la lecture d'une lettre (exemple ci-contre), Thierry Verdier s'exclame "On comprend que son problème, c'est de trouver un travail à tout prix !" Ce qui fait nécessairement peser un doute sur ses motivations pour l'emploi en questions.
De même, certains candidats justifient leurs préférences pour un poste par la proximité de l'entreprise avec leur domicile. "Sauf dans le cas où une grande disponibilité est demandée, c'est de la folie d'écrire cela !", poursuit le fondateur de 1001 Talents. Même si travailler près de chez soi est un confort appréciable, ce n'est pas à argument à fournir au recruteur. Bien au contraire...


9. Ne pas répéter son CV

La plupart du temps, lettre de motivation et CV sont envoyés simultanément au recruteur. Et si ces deux documents sont exigés, ce n'est pas pour y donner les mêmes informations. "Une lettre de motivation, ça n'est pas une explication de CV", rappelle Grégory Herbé, à propos de l'exemple ci-contre. L'idée n'est pas d'y raconter à nouveau vos parcours scolaire et professionnel, normalement détaillés sur le curriculum vitae.
Ainsi, il n'est pas besoin d'y rappeler le bac obtenu ou les employeurs successifs mais bien de mettre en cohérence votre profil avec le poste désiré. Votre parcours doit fournir le prétexte à mettre en avant votre candidature. "Evoquer les clients avec lesquels vous avez eu à travailler peut être intéressant si vous avez à les retrouver dans votre nouveau travail", illustre Thierry Verdier.

10. Ne pas oublier l'entreprise sollicitée





L'un des travers récurrents consiste à n'évoquer, dans sa lettre de motivation, que son profil, son parcours et ses qualités. En oubliant qu'une lettre de motivation doit aussi mettre en avant l'entreprise qui, potentiellement, va vous recruter. "Si l'on ne connait pas bien l'entreprise, il faut absolument aller consulter son site Internet, y trouver des éléments de stratégies, des chiffres", conseille Thierry Verdier.
"Certains candidats récitent ce qu'ils savent d'eux-mêmes sans le relier à ce que l'entreprise pourrait en tirer", poursuit le recruteur. Au final, ce type de candidature, centrée sur la personne, donne l'impression, désagréable pour un recruteur, qu'elle pourrait être envoyée à une dizaine d'entreprises en changeant trois mots.


11. Répondre au profil recherché


Lorsque la lettre fait écho à une offre d'emploi, mieux vaut prendre la peine de répondre aux exigences présentées. "C'est très malin de souligner, en se référant à l'annonce, les éléments qui ont accroché votre motivation sur lesquels vous basez votre valeur ajoutée" estime Michel Bouffard. Montrez la cohérence de votre profil et votre parcours avec les points-clés du poste.
Cela ne doit pas non plus se traduire par une répétition entière de l'annonce, que la personne qui lit votre lettre connait plutôt bien. "Il faut se contenter de faire le lien entre ce qui est décrit dans profil recherché et son profil personnel" précise Michel Bouffard.

12. Faire preuve d'humilité



En écrivant votre lettre de motivation, gardez à l'esprit qu'il est toujours préférable de ménager la susceptibilité de votre lecteur. "Il faut savoir être affirmatif, faire preuve de confiance en soi sans apparaître trop hautain", rappelle Grégory Herbé. Quand vous vous projetez dans votre futur poste, préférez le conditionnel à l'indicatif voire à l'impératif : le recruteur ne doit pas avoir le sentiment de se faire forcer la main.
De même, en évoquant votre rôle potentiel dans la structure, prenez soin de restez humble, même si vous évoquez vos compétences. "Il faut éviter d'apparaitre comme un donneur de leçons, comme quelqu'un qui a une très haute estime de lui-même" ajoute Michel Bouffard.

13. N'afficher ses prétentions salariales qu'en connaissance de cause


 A l'adresse d'un recruteur, il est parfois tentant de faire connaitre les salaires auquel on souhaiterait être recruté. Mais l'exercice peut se révéler périlleux. "De manière générale, il vaut mieux éviter d'en parler dans la lettre de motivation", conseille Michel Bouffard.
Deux exceptions justifient cependant cette mention dans la candidature. D'abord, lorsque ces prétentions salariales sont expressément demandées sur l'annonce. "Dans ce cas, il peut même se révéler dangereux de ne pas les fournir", précise Michel Bouffard. L'absence de précisions sur ce point peut décourager un recruteur d'aller plus loin. Deuxième cas, il peut être judicieux de l'écrire noir sur blanc si vous croulez sous les offres : cela vous évitera de perdre du temps avec des recrutements que vous finirez par refuser pour motif financier.

14. Jeunes diplômé, faites attention !


Il peut se révéler compliqué, lorsque l'on sort tout juste de l'enseignement supérieur, de rédiger une lettre de motivation riche et convaincante. L'expérience professionnelle, nécessairement limitée, réduit les possibilités de valoriser son parcours. "En général, les jeunes parlent trop de leur diplôme, explique Grégory Herbé. Mais ils doivent aussi évoquer les  projets qu'ils ont menés à l'école ou en dehors." L'objectif est de dépasser les seules informations disponibles dans le CV.
Surtout, il ne faut pas compenser son expérience professionnelle limitée par une lettre particulièrement longue. Un recruteur qui recherche un junior a parfaitement conscience de son parcours professionnel réduit : inutile de l'inonder avec une lettre à rallonge.

15. Utiliser les mots-clés... avec parcimonie


En postulant à un emploi particulier, l'utilisation de certains mots-clés se révèle importante. Bien choisis, ils seront un atout indéniable aux yeux des recruteurs. Votre lettre est souvent lue en diagonale et certains mots frappent l'esprit plus que d'autres. Ils peuvent permettre de cerner votre profil, comme dans l'exemple ci-contre, ou bien mettre en lumière votre connaissance du jargon de votre métier. De plus, "dans les cabinets de recrutement, les moteurs de recherche retrouvent ces documents grâce à certains mots", prévient Thierry Verdier.
Mais il faut aussi éviter le travers inverse, à savoir enfiler certains mots-clés sans véritable profondeur. Votre texte doit faire ressortir votre personnalité et la manière dont vous argumentez reste importante.

16. Ecrire différemment à un cabinet ou à un DRH


En répondant à une annonce, on doit envoyer sa lettre de motivation soit à un cabinet de recrutement, soit directement à l'entreprise concernée. Dans les grandes lignes, l'exercice est similaire. Mais ces deux types de lecteurs ne seront pas forcément attentifs aux mêmes détails.
"Lorsque l'on s'adresse à un cabinet de recrutement, l'essentiel est de valider les points de l'annonce pour répondre à la demande de l'entreprise qui recrute", explique Grégory Herbé qui travaille chez Mac Allister. En revanche, lorsque la lettre est adressée directement à la direction des ressources humaines, il peut être utile d'évoquer un peu plus l'entreprise ou la marque en question.

17. Préciser les références de l'annonce

Bien souvent, une offre d'emploi se trouve caractérisée par une référence. Cela peut-être une série de chiffres et de lettres, à première vue assez ésotérique, mais dont le recruteur a besoin pour trier et classer les candidatures. "C'est très bien de mettre la référence de l'annonce ou même le site sur lequel vous l'avez vue", indique Thierry Verdier. Cette dernière, anodine, est susceptible d'intéresser les recruteurs.
De même, il ne faut pas hésiter à préciser si un contact téléphonique à déjà eu lieu entre vous et le recruteur. Ce dernier vous situera plus facilement parmi la masse des postulants.

18. Choisir l'intitulé de son fichier avec soin


C'est une décision qui semble anodine mais qui a son importance. Une fois votre lettre rédigée, il vous faut l'envoyer, généralement par mail, à l'entreprise qui recrute ou au cabinet en charge de ce poste. CV et lettre de motivation se trouvent alors en pièces jointes. Bien les nommer est vital.
Parfois, l'affaire est entendue, on vous demande d'utiliser la référence du poste. Le plus souvent, le plus simple consiste à adopter un intitulé comme : "Prénom-Nom-Lettre de Motivation.doc". "Evitez surtout de me faire parvenir des document intitulés "Lettre de motivation Manpower", explique Michel Bouffard qui travaille pour cette entreprise. Cela nous impose de les renommer pour les différencier."

19. Manier l'originalité avec doigté


L'exercice de la lettre de motivation reste très contraint et laisse peu de place à l'originalité, en particulier au niveau de la présentation. Cependant, à la lecture d'une lettre de motivation présentée sous forme de plaquette et destinée à un poste de chargé de communication pour une grande ONG (exemple ci-contre), Thierry Verdier se montre souple. "Dans ce cadre-là, très spécial, cela peut permettre d'expliquer que vous faites partie de la même communauté. Mais il faut aussi, au-delà de la seule présentation, que cette originalité se retrouve dans le texte."
Reste que d'une manière générale, une présentation plutôt sobre sera probablement votre meilleur atout. A fortiori si vous évoluez dans les milieux financiers ou juridiques.

20. Limiter l'utilisation de puces


La lettre de motivation reste avant tout un exercice littéraire, avec ses phrases, ses verbes et ses paragraphes. Et l'utilisation de puces ou de tirets est davantage destinée à la mise en page du CV qu'à la rédaction d'une lettre de motivation. "On peut en général écrire la même chose de manière moins abrupte, juge Grégory Hérbé, en faisant des paragraphes avec des verbes et des transitions."
En utilisant ce genre de procédé d'édition, vous prenez le risque de faire tiquer le recruteur. Mais cela ne sera pas forcément pénalisant si vous postulez, par exemple, à un emploi financier ou comptable. Davantage si votre poste réclame de sérieuses compétences rédactionnelles.
source : le Journal du Net www.journaldunet.com


2 commentaires:

Demande d emploi maroc a dit…

Merci Beaucoup pour l'article ! vraiment j'ai trouvé sur votre blog les meilleurs Lettres de Motivation.

Anonyme a dit…


formateur en comptabilite generale offre une formation 100% pratique sur dossier reel.operations courantes.traveaux de fin d exercice .cette formation se base sur la manipulation des differents logiciels de gestion comme sage ciel...contactez 080076662/0607811063

Enregistrer un commentaire

Emploi Maroc - Alwadifa 2012/2013 - الوظيفة المغرب

Recherchez  une offre d'emploi ou de stage  près de chez vous ! ! !
Vous pouvez désormais chercher des offres d'emplois et de stages directement par localité et par professions ou métiers partout au Maroc et à l'international : Les offres sont actualisées à chaque heure...

Les métiers

Trouvez un job

مدونة الوظائف في المغرب

مدونة الوظائف في المغرب تنشر اعلانات فرص العمل والتدريب في القطاعين العام والخاص في المدن المغرب : الدار البيضاء والرباط وأكادير ومراكش وطنجة...ومحرك بحت عن فرص العمل في باقي المدن المغربية وفي الخارج. هذه الإعلانات مصدرها أفضل المواقع التوظيف يتم تحديثها كل ساعة. هذه المدونة توفر أخبار المعاهد والجامعات والمدارس في المغرب : ندوات، ورش عمل، التعليم المستمر، والمدرسة الصيفية، والمنح الدراسية